MICHEL DEVILLE FLMOGRAPHIE

Un monde presque paisible

Michel Deville Un monde presque paisible

Un atelier de confection décide de reprendre ses activités dans le quartier des tailleurs juifs à Paris, juste après la guerre en 1946. Cinq hommes, quatre femmes et quelques enfants essaient de réapprendre à vivre.

France / 2002 / 94 min
Avec Simon Abkarian, Zabou Breitman, Vincent Elbaz, Lubna Azabal, Denis Podalydès, Clotilde Courau, Julie Gayet, Stanislas Merhar, Malik Zidi.
Réalisation Michel Deville
Scénario et adaptation Michel Deville, d'après le roman Quoi de neuf sur la guerre de Robert Bober
Production Rosalinde Deville
Image André Diot

EXTRAITS CRITIQUES

  • Tous très justes, ils contribuent à faire de ce petit film intimiste (...), une oeuvre à la fois hautement estimable (...) et terriblement émouvante, rappelant utilement une histoire que les intéressés eux-mêmes ont longtemps voulu cacher, et qu'il ne faut surtout pas oublier.

LES ECHOS - Annie Coppermann

  • Ici, les efforts de ses personnages sont doux et fragiles ­ un rien trop, peut-être. A l'image d'une mise en scène si discrète qu'elle pourra passer pour insignifiante aux yeux de certains. On peut, certes, préférer le Deville passionné de Raphaël ou le Débauché, surréaliste du Paltoquet ou libertin de La Lectrice. Mais on ne saurait lui reprocher son goût nouveau pour l'espoir. La victoire - évidemment provisoire - d'un monde presque paisible.

TÉLÉRAMA - Pierre Murat

  • Oeuvre chorale soutenue par des comédiens remarquables, le film de Michel Deville avance par touches successives.

LE MONDE - Samuel Blumenfeld

  • Entourée d'une belle brochette de comédiens, Zabou Breitman mène la danse tout en nuances.

TÉLÉCINÉOBS - Elodie Lepage